Université sauvage : Le mouvement dada ou la sainteté taoïste dans l’Europe du XXème siècle

Date/heure
Date(s) - dimanche 19 mai
19h00 > 21h00


L’université sauvage, c’est quoi ? Ce sont des personnes passionnées qui partagent leur passion. C’est un transfert de savoirs, ou de savoirs faire. C’est un bricolage des formes de l’enseignement. C’est une “expansion” du savoir sans rapport enseignant-enseigné.e mais une relation passionné.e-curieux.

L’université sauvage est ouverte à tou.te.s.

Pour ce premier rendez-vous de l’université sauvage d’Uzerche, nous invitons Benjamin Hennot, que certains ont rencontré à l’issue de la projection de l’un de ses films intitulé la Bataille de l’Eau Noire.
Soucieux d’exactitude autant que de ne pas imposer de bornes à ce qu’il serait bon de connaître, emporté, visant vite et juste, son exaltation communicative, lui a valu le surnom à l’échelle européenne de Kalachnikov verbal : même traîné dans la boue, il ne s’enraye jamais.
Tour à tour essayiste, préfacier, challenger du titre 2007 de plus ancien chômeur de Belgique, éclusier du Moulin de la Folie, ses premiers amours littéraires le porte vers un certain Clément Pansaers. Benjamin commet quelques articles et des introductions à son endroit, égratignant au passage son spécialiste patenté Marc Dachy. Il apparaît assez vite que Pansaers, poète du début du XXe siècle et admirateur des mystiques, exècre la civilisation et que ses œuvres sont des remèdes, des sortes de clystère, pour l’extirper et proposer à chacun de faire l’expérience d’une suspension. Il apparaît de façon moins évidente, et c’est le principal apport de Benjamin, que son régime de pensée et d’être puisent en grande partie au taoïsme et notamment à la vision anarchisante développée par Tchouang-Tseu. D’autres, plus connu (Marcel Duchamp, Henri Michaux) se sont également abreuvés à cette source, c’est ce que nous verrons et préciserons au cours d’une conférence intitulée : Dada = Tao : le mouvement dada ou la sainteté taoïste dans l’Europe du XXème siècle. Les cas de Marcel Duchamp et de Clément Pansaers.