De la graine aux luttes paysannes

Date/heure
Date(s) - mercredi 17 avril
11h00 > 23h00


Le 17 avril, c’est la journée internationale des luttes paysannes.

Dans ce cadre, la P’tite Fabrique vous propose une journée consacrée à la permaculture, suivie d’une soirée ciné-débat autour des luttes paysannes.

A partir de 11h : venez trier & échanger vos graines & plants.
Le troc, c’est l’occasion de partager nos richesses et de faire l’expérience d’un autre mode d’échange.
C’est celle aussi de sortir nos graines des placards. Toutes ont leur place : les variétés introuvables mais aussi les plus communes, les anciennes et pourquoi pas d’étonnantes inconnues.

Auberge espagnole à midi : amenez quelque chose à manger pour le partager !

14h30 : ateliers en prix libre
Pour les enfants : fabrication de bombe de graines. Lancer vos bombes de graines n’importe où, les graines germeront tranquillement à l’insu de tous pour produire deux mois après des fleurs éclatantes !
Pour les adultes : paysage fractal. Nous allons regarder “contre quoi luttent les paysans? ” et comment la sagesse ancestrale de toutes les cultures nous mènent à l’idée que, peut etre, les plans d’une societé durable étaient déjà imprimés depuis très longtemps, sur les feuilles de tous les arbres.

17h30 : conférence gesticulée “J’ai la patate !”


“J’ai la patate !” est une conférence gesticulée sur la simplicité, la technicité et l’accessibilité à la permaculture pour les débutants. Un mot qui désigne à la fois une philosophie, un mode de vie ou un ensemble de méthodes.
Ses fondements majeurs reposent sur le fait de prendre soin de la nature, de l’humain et de partager équitablement les ressources.
Ecrit et présenté par Nico Guibert et Andy Williams
La conférence gesticulée est au chapeau.

19h : apéro, soupe & chorale militante.

20h30 : projection du film Il a plu sur le grand paysage de Jean Jacques Andrien au cinéma Louis Jouvet à Uzerche.
Au travers de la lutte des agriculteurs de l’est de la Belgique pour leur survie, “Il a plu sur le grand paysage” formule un poème cinématographique sur la Culture paysanne aujourd’hui menacée de disparition… Neuf agriculteurs nous disent ce qu’ils ont sur le cœur…

La projection est suivi d’un échange débat avec la confédération paysage de la Corrèze.

Projection en partenariat avec le cinéma Louis Jouvet et Peuple et Culture.