Conférence gesticulée : engagement syndical et féminisme

Date/heure
Date(s) - vendredi 13 mars
20h00 > 23h00


Dans le cadre du festival Debout les femmes !

“Marche tout droit … ou l’itinéraire de cette fille là”, de Claude François à Louise Michel en passant par le “désespoir des singes”.
A travers son vécu, elle nous raconte le chemin parcouru par une “apprentie Claudette” jusqu’à l’engagement dans le syndicalisme de transformation sociale au delà des difficultés d’être femme et maman solo.

Cette conférence gesticulée s’appuie sur le parcours d’une femme, fan de Claude François durant son adolescence et qui à l’occasion de sa prise de fonction de soignante à l’hôpital et des rencontres qui s’en suivront découvre le syndicalisme. Pas facile lorsqu’on est née dans une famille de “droite” ! Cet engagement va lui permettre de comprendre la naissance lors du 19ème siècle des structures de luttes collectives, premier temps de l’éducation populaire, qui aboutiront à la reconnaissance des syndicats puis des conquis sociaux que ceux-ci parviendront à arracher … jusqu’au début des années quatre vingts. Pourquoi le syndicalisme est-il en crise et peut-on envisager son renouveau ? Et, par delà ce questionnement celui de la femme. Pas évident de concilier une vie familiale de mère célibataire avec des engagements syndicaux lourds : charge mentale, domination patriarcale plaçant la parole des femmes sous celle des hommes l’obligeant sans arrêt démontrer la pertinence de son propos. Et cela même à l’intérieur de structures se qualifiant de progressistes.
Et Claude François … ? Est-il l’idole parfaite qu’on nous présente ?